STONES FRENCH CONNECTION
BIENVENUE SUR STONES FRENCH CONNECTION

STONES FRENCH CONNECTION

FORUM CONSACRÉ AUX ROLLING STONES
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bob Dylan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
jplambert
Membre VIP
avatar

Masculin Nombre de messages : 802
Age : 69
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 03/05/2013

MessageSujet: Re: Bob Dylan   Dim 23 Avr 2017 - 8:17

Merci pour ce compte rendu complet et plein de passion pour cette musique que nous partageons.

J'étais à Paris mais je n'ai pas pu avoir de place pour ce concert et je le regrette encore plus après t'avoir lu.

Tu as une belle plume pour nous faire vivre tes expériences musicales. Hier soir j'étais dans un endroit insolite, une scène sur une péniche pour une découverte pour moi le groupe Venice.

Je ferai un compte rendu un peu plus tard lorsque je serai rentré chez moi.

Bravo et merci encore. Je pense que je vais prendre ce concert pour retrouver tes émotions.

Revenir en haut Aller en bas
jplambert
Membre VIP
avatar

Masculin Nombre de messages : 802
Age : 69
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 03/05/2013

MessageSujet: Re: Bob Dylan   Ven 19 Mai 2017 - 10:14

J'écoute le concert du Zénith de 2017 et les regrets remontent encore plus fort de ne pas avoir pu assister à ce concert. En cherchant sur le net quelques photos de ce show je suis tombé sur cet article qui, bien mieux que moi, dit tout ce que je ressens.

ll a profité de sa tournée européenne pour enfin récupérer à Stockholm son prix Nobel de littérature 2016, diplôme et médaille, mais, pour le discours de réception qu’il doit remettre avant le 10 juin, ce n’est pas gagné. Heureusement pour le lauréat, la commande peut être livrée sous forme de chanson. Car Bob Dylan, de passage au Zénith de Paris jeudi 20 avril, s’est définitivement métamorphosé à 75 ans en personnage muet de burlesque (au choix Chaplin ou Keaton). Sauf quand il chante.

Pas un mot échangé avec le public sagement assis dans la fosse. Les responsables de La Seine musicale, qui ont demandé à l’auteur d’Ain’t Talkin’ d’ajouter une date pour inaugurer le lendemain la plus grande de leurs deux salles sur l’île Seguin, à Boulogne-Billancourt, pouvaient rêver d’un meilleur agent de communication. Même s’il est ouvert par Things Have Changed, magnifique confession de 2000 qui lui avait déjà valu un Oscar et un Golden Globe (« Les gens sont dingues et les temps étranges/Je suis enfermé à double tour, je suis hors d’atteinte/Je m’en souciais mais les temps ont changé »), il est peu probable que le tour de chant diffère de celui du Zénith. Lui-même assez similaire au répertoire ­offert au Dôme de Paris-Palais des sports, lors de sa précédente visite dans la capitale à l’automne 2015. La « tournée sans fin », lancée à la fin des années 1980 et toujours en cours, fonctionne sur le principe de l’éternel retour.
Un bluesman hors du temps
Actuellement, une petite vingtaine de titres puisés dans un songbook riche d’un demi-millier, qui a changé à jamais la musique populaire. Et dans les standards immortalisés par Frank Sinatra, repris par Dylan dans ses trois derniers albums, dont le triple Triplicate, paru fin mars. Tous sont soumis à reconstruction car, selon lui, « la nostalgie, c’est la mort ». Le cirque ensorien de Desolation Row ou le cauchemar kafkaïen de Ballad of a Thin Man attestent en tout cas que le Nobel n’a pas été décerné à un sympathique troubadour. Mais ce sont les plus récentes compositions, issues de l’album Tempest (2012), qui sont de loin les plus représentées. Leur père peut en être fier, car Duquesne Whistle ou Long and Wasted Years soutiennent la comparaison avec les classiques.
LA VOIX NE LUTTE PLUS CONTRE LES OUTRAGES DU TEMPS PAR DES EMBARDÉES ERRATIQUES
La voix ? Question rituelle. Elle ne lutte plus contre les outrages du temps par des embardées erratiques. Reste un souffle ­sépulcral, spectral, idoine pour les versets de Highway 61 Revisited. Celui d’un bluesman hors du temps, si éloigné du mortifère jeunisme rock de ses pairs, qui n’entend plus l’intérêt de chanter Like a Rolling Stone. Sous son chapeau, sanglé dans un costume de mariachi, il se rêve crooner, jambes écartées face au micro chromé, pour Autumn Leaves, ces Feuilles mortes américaines.
Une arthrite des doigts lui interdisant la pratique de la guitare, il passe le plus clair de son temps derrière un piano martelé façon punk de saloon. C’est là le privilège du patron que ne lui contesteront pas ses hommes de main, un groupe impeccable avec le fidèle bassiste-contrebassiste Tony Garnier, une pedal steel, une batterie proche des tambours de guerre indiens, et deux six-cordes à son clair, la lead confiée au prodige économe Charlie Sexton. Devant des rideaux de club à l’ancienne, Dylan, joueur de notes sans discours, se réinvente en amoureux du jazz interprété avec un instrumentarium country-rock.
Bruno Lesprit
Journaliste au Monde
Revenir en haut Aller en bas
Aline95
Membre d'honneur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3282
Age : 65
Localisation : paris
Date d'inscription : 23/10/2012

MessageSujet: Re: Bob Dylan   Dim 21 Mai 2017 - 10:34

Revenir en haut Aller en bas
jplambert
Membre VIP
avatar

Masculin Nombre de messages : 802
Age : 69
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 03/05/2013

MessageSujet: Re: Bob Dylan   Mer 24 Mai 2017 - 15:40

76 ans aujourd'hui bon anniversaire Bob sur la route !!!!


Revenir en haut Aller en bas
GoodbyeRubyTuesday
Membre d'honneur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1237
Age : 22
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/01/2012

MessageSujet: Re: Bob Dylan   Mer 24 Mai 2017 - 16:34

Bien vu !

L'occasion de revoir ce chouette clip rétrospectif pour le superbe morceau "Series of Dreams" :
Revenir en haut Aller en bas
jplambert
Membre VIP
avatar

Masculin Nombre de messages : 802
Age : 69
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 03/05/2013

MessageSujet: Re: Bob Dylan   Ven 9 Juin 2017 - 10:42

Revenir en haut Aller en bas
Aline95
Membre d'honneur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3282
Age : 65
Localisation : paris
Date d'inscription : 23/10/2012

MessageSujet: Re: Bob Dylan   Lun 12 Juin 2017 - 10:40




Photo Elliot Landy
Revenir en haut Aller en bas
jplambert
Membre VIP
avatar

Masculin Nombre de messages : 802
Age : 69
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 03/05/2013

MessageSujet: Re: Bob Dylan   Sam 1 Juil 2017 - 9:39



Heureux parisiens !!!
Revenir en haut Aller en bas
jplambert
Membre VIP
avatar

Masculin Nombre de messages : 802
Age : 69
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 03/05/2013

MessageSujet: Re: Bob Dylan   Ven 1 Sep 2017 - 17:50




Encore un livre consacré aux albums de Dylan !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Aline95
Membre d'honneur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3282
Age : 65
Localisation : paris
Date d'inscription : 23/10/2012

MessageSujet: Re: Bob Dylan   Mer 20 Sep 2017 - 22:20

3 novembre enorme sortie pour Dylan "the bootleg series vol13" "Trouble no more"

8 CD + 1 DVD periode 79/81


Tracks list

Disc 1: Live
Slow Train (Nov. 16, 1979)
Gotta Serve Somebody (Nov. 15, 1979)
I Believe in You (May 16, 1980)
When You Gonna Wake Up? (July 9, 1981)
When He Returns (Dec. 5, 1979)
Man Gave Names to All the Animals (Jan. 16, 1980)
Precious Angel (Nov. 16, 1979)
Covenant Woman (Nov. 20, 1979)
Gonna Change My Way of Thinking (Jan. 31, 1980)
Do Right to Me Baby (Do Unto Others) (Jan. 28, 1980)
Solid Rock (Nov. 27, 1979)
What Can I Do for You? (Nov. 27, 1979)
Saved (Jan. 12, 1980)
In the Garden (Jan. 27, 1980)

Disc 2: Live
Slow Train (June 29, 1981)
Ain’t Gonna Go to Hell for Anybody (Unreleased song – Apr. 24, 1980)
Gotta Serve Somebody (July 15, 1981)
Ain’t No Man Righteous, No Not One (Unreleased song – Nov. 16, 1979)
Saving Grace (Nov. 6, 1979)
Blessed Is the Name (Unreleased song – Nov. 20, 1979)
Solid Rock (Oct. 23, 1981)
Are You Ready? (Apr. 30, 1980)
Pressing On (Nov. 6, 1979)
Shot of Love (July 25, 1981)
Dead Man, Dead Man (June 21, 1981)
Watered-Down Love (June 12, 1981)
In the Summertime (Oct. 21, 1981)
The Groom’s Still Waiting at the Altar (Nov. 13, 1980)
Caribbean Wind (Nov. 12, 1980)
Every Grain of Sand (Nov. 21, 1981)

Disc 3: Rare and Unreleased
Slow Train (Soundcheck – Oct. 5, 1978)
Do Right to Me Baby (Do Unto Others) (Soundcheck – Dec. 7, 1978)
Help Me Understand (Unreleased song – Oct. 5, 1978)
Gonna Change My Way of Thinking (Rehearsal – Oct. 2, 1979)
Gotta Serve Somebody (Outtake – May 4, 1979)
When He Returns (Outtake – May 4, 1979)
Ain’t No Man Righteous, No Not One (Unreleased song – May 1, 1979)
Trouble in Mind (Outtake – April 30, 1979)
Ye Shall Be Changed (Outtake – May 2, 1979)
Covenant Woman (Outtake –February 11, 1980)
Stand by Faith (Unreleased song – Sept. 26, 1979)
I Will Love Him (Unreleased song – Apr. 19, 1980)
Jesus Is the One (Unreleased song – Jul. 17, 1981)
City of Gold (Unreleased song – Nov. 22, 1980)
Thief on the Cross (Unreleased song – Nov. 10, 1981)
Pressing On (Outtake – Feb. 13, 1980)

Disc 4: Rare and Unreleased
Slow Train (Rehearsal – Oct. 2, 1979)
Gotta Serve Somebody (Rehearsal – Oct. 9, 1979)
Making a Liar Out of Me (Unreleased song – Sept. 26, 1980)
Yonder Comes Sin (Unreleased song – Oct. 1, 1980)
Radio Spot January 1980, Portland, OR show
Cover Down, Pray Through (Unreleased song – May 1, 1980)
Rise Again (Unreleased song – Oct. 16, 1980)
Ain’t Gonna Go to Hell for Anybody (Unreleased song – Dec. 2, 1980)
The Groom’s Still Waiting at the Altar (Outtake – May 1, 1981)
Caribbean Wind (Rehearsal – Sept. 23, 1980)
You Changed My Life (Outtake – April 23, 1981)
Shot of Love (Outtake – March 25, 1981)
Watered-Down Love (Outtake – May 15, 1981)
Dead Man, Dead Man (Outtake – April 24, 1981)
Every Grain of Sand (Rehearsal – Sept. 26, 1980)

Disc 5 – Live in Toronto 1980
Gotta Serve Somebody (April 18, 1980)
I Believe In You (April 18, 1980)
Covenant Woman (April 19, 1980)
When You Gonna Wake Up? (April 18, 1980)
When He Returns (April 20, 1980)
Ain’t Gonna Go To Hell For Anybody (Unreleased song – April 18, 1980)
Cover Down, Pray Through (Unreleased song – April 19, 1980)
Man Gave Names To All The Animals (April 19, 1980)
Precious Angel (April 19, 1980)

Disc 6 – Live in Toronto 1980
Slow Train (April 18, 1980)
Do Right To Me Baby (Do Unto Others) (April 20, 1980)
Solid Rock (April 20, 1980)
Saving Grace (April 18, 1980)
What Can I Do For You? (April 19, 1980)
In The Garden (April 20, 1980)
Band Introductions (April 19, 1980)
Are You Ready? (April 19, 1980)
Pressing On (April 18, 1980)

Disc 7 – Live in Earl’s Court, London – June 27, 1981
Gotta Serve Somebody
I Believe In You
Like A Rolling Stone
Man Gave Names To All The Animals
Maggie’s Farm
I Don’t Believe You
Dead Man, Dead Man
Girl From The North Country
Ballad Of A Thin Man

Disc 8 – Live in Earl’s Court – London – June 27, 1981
Slow Train
Let’s Begin
Lenny Bruce
Mr. Tambourine Man
Solid Rock
Just Like A Woman
Watered-Down Love
Forever Young
When You Gonna Wake Up
In The Garden
Band Introductions
Blowin’ In The Wind
It’s All Over Now, Baby Blue
Knockin’ On Heaven’s Door

Disc 9: Bonus DVD
Trouble No More – A Musical Film

DVD EXTRAS:
Shot of Love
Cover Down, Pray Through
Jesus Met the Woman at the Well (Alternate version)
Ain’t Gonna Go to Hell for Anybody (Complete version)
Precious Angel (Complete version)
Slow Train (Complete version)

Site "uncut"
Revenir en haut Aller en bas
Midnight Gambler
Membre confirmé
avatar

Masculin Nombre de messages : 470
Age : 57
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/02/2014

MessageSujet: Re: Bob Dylan   Jeu 21 Sep 2017 - 1:48

C'est inespéré et ce pour 2 raisons :

1/ la période dite "religieuse" de Bob Dylan (son adhésion au christianisme) donna parfois sur scène de somptueux résultats (j'ai quelques boots de cette période).

2/  la série Bootlegs Series commence à être étoffée, or trop peu souvent à mon goût le "live on stage" fut revisité. Après 1964, 1966, 1975 et la fameuse Rolling Thunder Review, nous voilà enfin transportés en 79/81. J'en rêvais, il le fait, bravo l'artiste.
Revenir en haut Aller en bas
jplambert
Membre VIP
avatar

Masculin Nombre de messages : 802
Age : 69
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 03/05/2013

MessageSujet: Re: Bob Dylan   Jeu 21 Sep 2017 - 10:34

Décidément Bob nous surprendra toujours !!!

Effectivement cette période dite "religieuse" n'est pas forcément ma période préférée mais quand on écoute les inédits ou les versions alternatives des Bootlegs Séries on découvre tellement de pépites que l'on peut espérer la encore découvrir des versions supérieures aux versions des disques officiels.

J'ai commandé ce matin sur le site Dylan et en plus il y a LIVE IN SAN DIEGO NOVEMBER 28, 1979 - 2CD - en quantité limitée.

J'attends avec impatience la série sur Blood on the tracks.
Revenir en haut Aller en bas
Midnight Gambler
Membre confirmé
avatar

Masculin Nombre de messages : 470
Age : 57
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/02/2014

MessageSujet: Re: Bob Dylan   Ven 22 Sep 2017 - 14:13

Merci 1000 fois pour l'info.

Très intéressé par ce concert additionnel, j'ai passé commande ce matin.

Nous aurons ainsi l'intégralité d'un concert de 1979 (San Diego), 1980 (Toronto) et 1981 (Wembley Londres), ce qui permettra de voir l'évolution musicale lors de la tournée.
Revenir en haut Aller en bas
Aline95
Membre d'honneur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3282
Age : 65
Localisation : paris
Date d'inscription : 23/10/2012

MessageSujet: Re: Bob Dylan   Jeu 12 Oct 2017 - 18:13

1980

Revenir en haut Aller en bas
GoodbyeRubyTuesday
Membre d'honneur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1237
Age : 22
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/01/2012

MessageSujet: Re: Bob Dylan   Jeu 12 Oct 2017 - 23:20




Vous le connaissez très certainement, on en parle assez peu, mais ce disque fête ses 20 ans cette année. (Une réédition vinyle est prévue je crois).

Je l'ai découvert assez tardivement, par rapport aux classiques Blonde On Blonde, Highway 61, Blood on The Tracks.
Au début, l'impression d'atterrir au milieu d'un rêve, avec ce Love Sick complètement désincarné, cette atmosphère flottante, le désespoir et la mort qui envahissent comme un brouillard tout l'album.

Ce disque, c'est aussi Dylan lui même qui fait l'expérience de sa mortalité, peu avant la sortie de l'album... Et l'oeuvre qui en résulte est un sommet à tous niveaux.

Les blues acides et autres ballades à effet "boulet de canon" émotionnel s'enfilent les uns après les autres, Dirt Road Blues, Standing In The Doorway, Million Miles, Not Dark Yet. Difficile de trouver une note d'espoir dans cet album, à part ce Make You Feel My Love, comme une parenthèse, un abri contre la tempête au milieu de cet orage de spleen. Et puis ça continue, Till I Fell In Love With You, Cold Irons Bound, Can't Wait. J'ai usé mon cd jusqu'à la corde, ce disque je le connais par coeur. Il m'accompagne comme un grand album des Stones, et à chaque écoute, la puissance des paroles, la cohérence, l'urgence détachée de la musique me met K.O comme la première fois.

Il y a aussi le son, dans la continuité de Oh Mercy, car produit par Daniel Lanois et l'on retrouve donc sa patte "cinématographique" dans chaque titre. Cet album peut aussi foutre le cafard. Un Love Sick écouté lors d'un matin pluvieux ou un Not Dark Yet au crépuscule vous retourne complètement.

Heureusement il y a les 15 minutes de Highlands à la fin. Sorte de Desolation Row des années 90, et son passage complètement absurde ou Dylan échange avec une serveuse.

A celui qui voudrait écouter ne serait-ce qu'un morceau de ce monument pour se laisser séduire, je conseillerai Love Sick ou Cold Irons Bound, mais passer à côté de ce disque serait une erreur, c'est certain.

Voilà, je tenais à profiter de cet anniversaire pour ce bref post/hommage.



Dernière édition par GoodbyeRubyTuesday le Mer 15 Nov 2017 - 10:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jplambert
Membre VIP
avatar

Masculin Nombre de messages : 802
Age : 69
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 03/05/2013

MessageSujet: Re: Bob Dylan   Ven 13 Oct 2017 - 20:44

Merci pour cette chronique de cet excellent album de Bob. Highlands est un magnifique morceau effectivement, comme seul Dylan a su nous gratifier tout au long de sa "carrière "

Cette nouvelle série de bootleg vol 13 devrait contenir de nouvelles pépites.

Revenir en haut Aller en bas
GoodbyeRubyTuesday
Membre d'honneur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1237
Age : 22
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/01/2012

MessageSujet: Re: Bob Dylan   Sam 14 Oct 2017 - 1:05

Oui, ce Highlands est à tomber par terre !

Je crois que Bob l'a joué à quelques reprises, mais très rarement, à l'occasion de ses tournées... Il doit y avoir des traces sur YouTube. Sacrée chance pour le public présent en tous cas !

Je suis aussi impatient d'entendre ce volume 13 effectivement ! Le morceau posté par Aline donne envie, il me rappelle un peu la période Street Legal.

JPLambert, as-tu assisté à un concert du Dylan période gospel à l'époque ? De mémoire, je crois avoir lu qu'il y a eu plusieurs passages en France en 81... Dont Avignon et Toulouse, peut être d'autres dates...
Revenir en haut Aller en bas
Midnight Gambler
Membre confirmé
avatar

Masculin Nombre de messages : 470
Age : 57
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/02/2014

MessageSujet: Re: Bob Dylan   Sam 14 Oct 2017 - 7:10

Merci à toi GoodbyeRubyTuesday pour cette très convaincante chronique de Time Out Of Mind, vrai "masterpiece" de la discographie de Dylan.

Moi aussi, je suis extrêmement impatient de découvrir le prochain coffret des Bootlegs série, le numéro 13, j'ai même craqué en le commandant sur le site Bob Dylan.com afin d'avoir en intégralité le concert exclusif qui est proposé.

Effectivement, à cette période, je crois en 1981, il a joué à Avignon et il existe une bande soundboard que je possède

On ne le dira jamais assez, Bob Dylan est un artiste immense.

Et puisque vous avez été sages, je vous mets en photo ma dernière acquisition. Elle est suédoise, Enjoy !

Revenir en haut Aller en bas
Honkytonk
Membre confirmé


Féminin Nombre de messages : 113
Age : 63
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 29/09/2017

MessageSujet: Re: Bob Dylan   Sam 14 Oct 2017 - 9:49

Lors de mon séjour à Stockholm j'ai visité le musée Nobel. Le film d'annonce du prix Nobel de littérature 2016 est diffusé.
Revenir en haut Aller en bas
jplambert
Membre VIP
avatar

Masculin Nombre de messages : 802
Age : 69
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 03/05/2013

MessageSujet: Re: Bob Dylan   Sam 14 Oct 2017 - 11:23

Je n'ai pas vu Dylan à cette période, je sais qu'il est passé en Avignon effectivement.




Sur ce triple CD il y a 2 versions de HIGHLANDS (première et seconde fois) où Dylan interprétait cette chanson courant 1999.
Revenir en haut Aller en bas
jplambert
Membre VIP
avatar

Masculin Nombre de messages : 802
Age : 69
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 03/05/2013

MessageSujet: Re: Bob Dylan   Sam 14 Oct 2017 - 16:05

Impossible à scanner le livre est trop épais !!! alors j'ai recopié.


HIGHLANDS
BOB DYLAN / 16'32

Musiciens :

Bob Dylan : Chant, guitare
Daniel Lanois : guitare
Angie Meyers : orgue
Jim Dickinson : claviers
Tony Garnier : Basse
Tony Mangurian : percussions, batterie (?)

Enregistrement
Criteria Recording Studios, Miami (Floride) : janvier 1997

Equipe technique
Producteur Daniel Lanois en association avec
Jack Frost production
Ingénieur du son : Mark Howard

Pour les Dylan addicts
My Heart's In The Highlands est l'adaptation d'une chanson écossaise ancienne, connue sous le nom de The Strong Walls of Derry
se trouve dans le recueil de poésies et de chansons écossaises The Tea Table Myscellary, de Allen Ramsay. Dans son introduction, Ramsay expliquait que ces vers avaient été composés
" time out of mind" (depuis des temps mémoriaux).

Genèse et paroles

Les paroles de Higlands sont inspirées de celles de My Heart's In The Higlands, un texte de Robert Burns, poète écossais du XVIIIe siècle, célèbre en autres pour avoir collecté les chansons populaires  de sa terre natale, qu'il adaptait ou réécrivait. Comme le poème de Burns, la chanson de Dylan parle de la mort, plus précisément de ce qu'il peut y avoir après. L'âme du narrateur semble ainsi vagabonde dans une sorte de néant comme si elle était emportée par un vent mystérieux "qui murmure des poèmes aux arbres buckeye". "Chaque jour c'est la même chose, une fois la porte franchie" chante Dylan. De quelle porte s'agit-il ? Celle qui permet de se libérer "d'un monde de mystère" ? Dans ce cas les Highlands seraient le symbole du jardin d'Eden de la Genèse.

Réalisation

Highlands est la chanson la plus longue jamais enregistrée à ce jour par Bob Dylan. Si celui ci a emprunté son long poème à Robert Burns, le riff de guitare, lui, vient d'un blues du pionner du Delta, Charley Patton (Mississipi Boweavil Blues ?) "J'ai joué de la guitare sur un vieux disque de Charley Patton pendant des années et j'ai toujours eu dans l'idée d'en faire quelque chose" dira-t-il à Robert Hilburn en 1997. "L'alliance de ce son (venu d'une région chaude et humide) que j'avais gardé en tête et la dichotomie des Highlands (région humide et froide) me paraissaient une bonne voie à suivre" Highlands est donc un blues standard en douze mesures. Deux guitares principales, celles de Dylan et de Lanois, la basse de Garnier, l'orgue de Meyers, le Wurlitzer de Dickinson, des percussions de Mangurian (à vrai dire une batterie) et le morceau se suffit à lui-même. Il s'agit en faite d'une tournerie qui va se répéter sur 16'. C'est sans doute le titre le moins surprenant de l'album. Lanois avait pourtant créé des boucles lorsqu'il était en pré-production à New York : "Ce long blues avait ce genre de préparation comme base rythmique" dira-t-il. Mais à vrai dire la musique sert uniquement de support au texte de Dylan et n'évolue aucunement. Elle donne ainsi un effet hypnotique et permet  au songwriter de mieux imposer l'écoute de sa voix. Du grand art.

Bob Dylan La Totale les 492 chansons expliquées

Philippe Margotin / Jean-Michel Guesdon

CHÊNE E/P/A
Revenir en haut Aller en bas
GoodbyeRubyTuesday
Membre d'honneur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1237
Age : 22
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/01/2012

MessageSujet: Re: Bob Dylan   Lun 16 Oct 2017 - 16:51

Merci MG pour l'image et merci jplambert pour le partage !!! Very Happy

Ce bouquin est excellent, je l'ai récupéré il y a peu !! Par les mêmes auteurs que celui du même nom sur les Stones !

Et cette phrase qui résume tout à fait l'atmosphère de ce disque, et de ce morceau en particulier :
"L'alliance de ce son (venu d'une région chaude et humide) que j'avais gardé en tête et la dichotomie des Highlands (région humide et froide) me paraissaient une bonne voie à suivre"

Le double Rattlesnake a l'air excellent, j'avais lu pas mal de choses élogieuses à propos de ces concerts de 1999; par ailleurs.

Pour les amateurs, côté news, il y a cette sortie chez Eat A Peach :

Je pense le récupérer, ça fera un bon souvenir de l'excellente tournée 2017...
Revenir en haut Aller en bas
jplambert
Membre VIP
avatar

Masculin Nombre de messages : 802
Age : 69
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 03/05/2013

MessageSujet: Re: Bob Dylan   Lun 16 Oct 2017 - 20:39

Je te confirme, écoute en ce moment, que le No More Alibis est excellent (son et interprétation). Un super Love Sick, une version très rock d'Alabama Getaway des duos avec Paul Simon plus Elvis Costello en invité. Un disque vraiment parfait avec également Boots of Spanish Leather un véritable chef d'oeuvre de notre ami Bob.
Revenir en haut Aller en bas
jplambert
Membre VIP
avatar

Masculin Nombre de messages : 802
Age : 69
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 03/05/2013

MessageSujet: Re: Bob Dylan   Mer 1 Nov 2017 - 20:32





Attendu impatiemment !!!
Revenir en haut Aller en bas
Mister D
Membre d'honneur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1855
Age : 46
Localisation : Touraine
Date d'inscription : 20/02/2010

MessageSujet: Re: Bob Dylan   Ven 3 Nov 2017 - 10:28

J'ai acheté la version 2 cds de "Trouble No More", principalement des titres live des trois albums.

13ème édition ! Ca fait partie des petits plaisirs de l'existence, se procurer un Bootleg Series dès sa sortie.

2 cds qui passent tout seul, avec un Dylan très en voix. Je craignais des choeurs trop envahissants mais c'est plutôt équilibré.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bob Dylan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bob Dylan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bob Dylan et l'harmonica
» Bob Dylan Clip:Scarlett Johansson
» Bob Dylan, le livre 100 chansons de légendes
» Vente BD Neuve - Bob Dylan Revisited - 6 euros au lieu de 20
» Happy Birthday Mr Bob Dylan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
STONES FRENCH CONNECTION :: Divers :: Autres groupes-artistes / Autres genres musicaux-
Sauter vers: