STONES FRENCH CONNECTION
BIENVENUE SUR STONES FRENCH CONNECTION

STONES FRENCH CONNECTION

FORUM CONSACRÉ AUX ROLLING STONES
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sortie du Nineteen La scène française 1982-1988

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GoingDown
Membre confirmé


Masculin Nombre de messages : 109
Age : 42
Localisation : France
Date d'inscription : 05/10/2016

MessageSujet: Sortie du Nineteen La scène française 1982-1988   Jeu 12 Oct 2017 - 6:56

Sortie du second et dernier volume Nineteen. Nineteen fut un énorme fanzine de rock des années 80. Le premier volume était une anthologie d'articles qui nous parlaient des scènes américaine, suédoise, anglaise, australienne, des sixties aux années 80, mais aussi qui parlait déjà de la France avec les Dogs. Le second volume devrait attirer en partie le même public, mais aussi un public différent, il s'agit d'un volume sur "la scène française" des années 80 avec une anthologie d'articles sur ce seul sujet. Donc, un public moins sensible au premier volume mais très tourné scène française va s'intéresser au volume, tandis qu'une partie du public plus sensible au premier volume décrochera peut-être. Mais bon grosso modo la plupart des acquéreurs d'un volume devrait l'être de l'autre.
Il faut se rappeler que dans les années 80 le rock n'a pas bonne presse. Les riffs de Satisfaction, Gloria, You really got me et bien d'autres étaient montés dans les charts sixties, malgré le poids des grands-parents qui interdisaient dans les chaumières tout ce qui pouvait s'éloigner de Tino Rossi. Dans les années 80, le rock n'est pas si présent dans les hit parades. Les gens crurent écouter du rock avec les Genesis période 80, ou bien avec Dire Straits, ou bien avec Beat it de Michael Jackson, que sais-je encore ? le son rock n'était pas en tête des hit parades, le rock dans les années 80 c'était ringard et il vivait une vie souterraine. D'ailleurs, s'il est beaucoup question de rock garage dans la revue Nineteen, le rock garage n'existe pas en France, ce n'est pas une appellation appropriée. En France, il y a eu tout un courant de rock français qui n'était ni du garage ni du punk, mais un courant qui simplement rock était interdit d'antenne et n'avait pas les espoirs de succès du groupe Téléphone qui chantait en française et assurait une tradition française de la prédominance du chant, si pas du texte, qui assurait aussi un son non âprement rock.
Les Dogs ayant eu l'honneur de figurer dans le premier volume, nous ne les retrouvons pas dans ce tome du Made in France.
Sont ici compilés des articles de différents formats (interviews, articles où l'auteur tient la plume, etc.) avec une préface de Jim Dickson, celui australien de Radio Birdman, car on ne se refuse rien. Nous avons une suite avec les Thugs, les Coronados, les Batmen, Fixed up, Gilles Tandy, Marc Police, Eric Tandy, la Mano Negra, la Souris déglinguée, Parabellum, Géant vert, Little Bob Story, Bijou, Gamine, les Snappin' Boys et les Stunners, mais encore des pages sur des dizaines de groupes ou artistyes Dum Dum Boys, Kid Pharaon, etc.
Le truc prodigieux de ce second volume, c'est qu'à 25 euros il est accompagné cette fois d'un CD19 titres. On peut toujours ne pas aimer deux ou trois titres, c'est normal, mais la compilation est réussie et tient franchement la route face à toutes les compilations qui peuvent sortir. Or, cette compilation CD, c'est la réunion des morceaux parus à l'époque de Nineteen sur 45 tours, souvent en format flexi-disque. Et les titres suivent quelque peu l'ordre des articles. Un chroniqueur a dit que cette compilation Nineteen était le Children of Nuggets français, et ce n'est pas faux. D'ailleurs, aucun groupe français n'avait été cité sur le Childreen Of Nuggets quand le livret citait pourtant la revue Nineteen favorablement. Le premier titre n'est autre que "Femme fatale", une formule rythmique qui ébranle complètement, je dirais que c'est un peu un "Ace of spades" pour en donner une idée, le titre de Motorhead n'étant pas du hard rock malgré son public et je pense que malgré les différences le morceau a une magie à la Ace of spades dans sa formule. Le second titre est des Coronados, groupe prodigieux qui chantait en français mais qui offre ici une reprise folle I live the life I love dont ils avaient le secret. La chanson "Going loco" ne veut pas que dire "devenir fou", elle parle de la revue Nineteen et du complément du fanzine toulousain qui s'appelait "Going loco".
Suivent Things better de Fixezd up et Dwan of love de City Kids, puis des titres en français de Gilles puis Eric Tandy, avec Dominique Laboubée à la guitare sur le premier des deux titres. On a ensuite Shandy street de Gamine, Latin hustlin des Snappin' Boys, Reverberation des niçois Dum Dum Boys, The Trap des Flamingos, Bad bad day des Cherokkes, NSR des Daltons, Dans ta bouche des Soucoupes violentes (ils parlent de mots dans la bouche, en fait), Set up des Shredded ermines, une reprise International playboy des Shifters, More soul de King Size, Count me out des Roadrunners et Say no more de Little Bob.
Je ne vais pas trop déflorer le discours tenu dans les articles, mais pour ceux qui ont déjà tout Nineteen il y a quand même des bonus dans une section Etat des lieux et regards où après quatre autres articles tirés de Nineteen on a droit sous le titre "Et en 2017" à un "regard de quelques acteurs recueilli par Antoine Madrigal", regard dans le rétroviseur donc sur la décennie des 80 de Rascal Suquet, "Bens" Binet, Patrick Mathé, Rico et Marsu. La page 316 donne le modèle des questions (présentation et perception de la scène rock'n'roll de l'époque), puis on a la succession des réponses.
Pour la sortie de Ninetten 2, on aura à Toulouse au Lieu Commun 25 rue d'Armagnac le vendredi 10 novembre et le samedi 11 novembre 2017 un vernissage d'une expo "les barrocks en affiches", un set acoustique des Red Jack, puis un DJ Set et le samedi on aura une Table ronde "l'état du rock" avec pour modérateur Gildas Cosperec de la revue Dig it et un concert final Gattaca.
La table ronde réunira Inrocks, Bondage, Barrocks, Monde diplomatique, Nyark ! Nyark !, Nineteen (of course).
Qu'ajouter ? Ah oui, il y a un encart photographique au centre du bouquin. 20 photos à caractère de groupes ou d'artistes et une photo d'affiche Barrocks.
Comme le premier volume, le second Nineteen est édité par Les Fondeurs de briques. Le premier tome est toujours disponible. Et il y a à nouveau un badge Nineteen, un bleu cette fois.

Je ne dis rien du contenu. Les textes sont écrits dans l'esprit de la littérature rock avec très souvent l'impression que l'article, même s'il a une conclusion réglée est un peu juste une longue introduction dont la suite qu'on attend c'est l'écoute des morceaux. A l'époque la suite c'était aussi l'expérience live.
Espérons que tout cela va faire de nouveaux fans des Thugs et permettre une réédition des opus des Coronados. Je les ai déjà, mais je veux que d'autres en écoutent.











Revenir en haut Aller en bas
Hot Stuff
Membre confirmé
avatar

Masculin Nombre de messages : 136
Age : 55
Localisation : France
Date d'inscription : 15/08/2011

MessageSujet: Re: Sortie du Nineteen La scène française 1982-1988   Jeu 12 Oct 2017 - 12:46

Merci pour cette info. J'étais abonné et c'est toujours un plaisir de rouvrir un Nineteen.
Revenir en haut Aller en bas
GoingDown
Membre confirmé


Masculin Nombre de messages : 109
Age : 42
Localisation : France
Date d'inscription : 05/10/2016

MessageSujet: Re: Sortie du Nineteen La scène française 1982-1988   Ven 13 Oct 2017 - 10:20

Gilles Tandy et Eric Tandy sont liés à un groupe proche des Dogs, à Rouen, le groupe Olivensteins, connu pour un unique 45 tours mythique à trois titres. Il y a eu une compilation en 2011 malgré tout. Le groupe est placé au sommet du punk français, mais c'est plus du rock que du punk au plan musical. En revanche, les textes sont provocateurs.
Sur le CD de Nineteen 2, la chanson "Attendre" est interprétée par Eric Tandy, alors qu'il se cantonnait à un rôle de parolier. La chanson est superbe.







Sinon, Madrigal a écrit quelques articles dans les premiers Dig it. Dig it est un fanzine qui creuse du côté de groupes plus obscurs que Nineteen. En gros, vous vous procurez le dernier Dig it, ils vous parlent de groupes avec des tirages confidentiels au point que vous ne les entendrez jamais de votre vie, au point même qu'ils ne sont plus disponibles au moment où la revue en parle. Ceci dit, il y a des articles de fond dans Dig it sur des formations anciennes, sur Funkadelic-Parliament ou bien sur Black Merda, sur du rock 60's ou 50's parfois, etc. Or, dans le premier Dig it, Madrigal le créateur de Nineteen a publié un article de bonne facture sur le rock garage avec une discographie sélective qui revendique sa subjectivité en prime.
Normalement, les Nineteen ont été mis en ligne à l'aide de fichiers images sur le net. Je suppose qu'ils y sont encore.
Revenir en haut Aller en bas
Hot Stuff
Membre confirmé
avatar

Masculin Nombre de messages : 136
Age : 55
Localisation : France
Date d'inscription : 15/08/2011

MessageSujet: Re: Sortie du Nineteen La scène française 1982-1988   Ven 13 Oct 2017 - 11:12

Revenir en haut Aller en bas
Louis
Membre d'honneur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1276
Age : 23
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 06/09/2011

MessageSujet: Re: Sortie du Nineteen La scène française 1982-1988   Ven 13 Oct 2017 - 12:24

J'adore les Olivensteins et je découvre le single solo de Tandy! Merci

Si j'ai bien compris, le groupe doit sortir un disque cet hiver...
Revenir en haut Aller en bas
jalby
Membre actif
avatar

Masculin Nombre de messages : 60
Age : 63
Localisation : Lauzières
Date d'inscription : 07/08/2011

MessageSujet: Re: Sortie du Nineteen La scène française 1982-1988   Hier à 5:42

Revenir en haut Aller en bas
http://at-the-rarest.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sortie du Nineteen La scène française 1982-1988   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sortie du Nineteen La scène française 1982-1988
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La scène alternative française 80-90
» Comment remédier à l''ambiguïté de la langue française
» Pop française (Playlist)
» Thalassa : la Polynésie française.
» Panorama de la symphonie française des origines à nos jours

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
STONES FRENCH CONNECTION :: Divers :: Autres groupes-artistes / Autres genres musicaux-
Sauter vers: